diagnostic immobilier orléans

Plomb dans l'eau

Le plomb est un toxique dangereux pouvant avoir des conséquences sur la santé humaine. L’intoxication chronique par le plomb, même à faible dose peut retentir sur les développements physiques, intellectuels et psychomoteurs de l’enfant qui représente une part de la poupulation particukièrement exposée. Des imprégnations importantes sont à l’origine de troubles psycho-neurologiques avec des conséquences graves. D’ici une dizaine d’années, la teneur maximum admissible du plomb dans l’eau devra être divisée par cinq. Ces mesures ne sont pas sans conséquence sur les réseaux d’alimentation en eau potable des logements en particulier d’un point de vue économique.

Où le trouve-t-on ? Quelle est son origine ?
Les contaminations au plomb présent dans l’eau potable proviennent essentiellement de deux sources :
• A titre principal : les canalisations d’eau (réseau public, raccordements des habitations au réseau public et tuyauteries intérieures des immeubles ou des maisons individuelles)
• A titre secondaire : les raccords, les robinets et les brasures (soudures des canalisations et tuyauteries).

L’usage du plomb pour les canalisations n’a été interdit qu’en 1995.
Dans le réseau public de distribution, les canalisations en plomb ont été progressivement remplacées ; toutefois, les canalisations de raccordement (entre le réseau public et les compteurs individuels et/ou généraux) posées avant 1948 sont encore pour partie en plomb. Ainsi, on compte près de 4 millions de branchements en plomb soit plus du tiers du nombre de branchements existants.
Pour les tuyauteries intérieures des immeubles, les canalisations en plomb ont été progressivement abandonnées après 1948 au profit d’autres matériaux (acier galvanisé, cuivre, polyéthylène, PVC). Toutefois, les soudures de raccordement et certaines tuyauteries en PVC peuvent contenir du plomb. Ainsi, on estime aujourd’hui que 10 millions de logements, plutôt construits avant 1949, sont encore équipés de tuyauteries en plomb.

Quelles sont les causes d’apparition du plomb dans l’eau ?
La contamination au plomb est fonction de la dissolution du plomb dans l’eau qui est elle-même fonction de plusieurs facteurs combinés :
• des matériaux en place : nature des canalisations et tuyauteries (plomb, acier galvanisé, certains PVC), des raccords, des robinetteries et des brasures
• du temps de stagnation de l’eau dans les canalisations.
• de la composition de l’eau : une eau faiblement minéralisée, accélère la dissolution du plomb dans l’eau
• de la configuration de l’installation : la longueur, le diamètre, le débit et la température de l’eau des canalisations influent sur la teneur en plomb de l’eau destinée à la consommation humaine
Ainsi, différentes mesures effectuées à partir d’un même robinet à différentes heures peuvent produire des résultats d’analyses différents.

Quels sont les effets néfastes du plomb dans l’eau sur la santé ?
Le plomb est un métal toxique à risques cumulatifs car le plomb ingéré n’est pas totalement éliminé par l’organisme humain.
L’adulte en élimine environ 90%, mais l’enfant n’en élimine que la moitié. Ainsi, les nouvelles doses admissibles de plomb dans l’eau (25 puis 10 micro-grammes) ont été fixées en prenant en compte les dangers susceptibles d’affecter les individus les plus fragiles (enfants en bas âge et femmes enceintes).
Le plomb contenu dans l’eau de consommation est pour partie transféré dans le sang et les tissus mous de l’organisme et il constitue la cause du saturnisme. Le saturnisme est responsable chez l’adulte de troubles neurologiques et digestifs. Ces risques sont considérablement aggravés pour les enfants à naître, les nourrissons et les enfants en bas âge avec des troubles neurologiques plus graves pouvant aller jusqu’à une altération de leurs facultés mentales et intellectuelles.

Comment éviter les risques liés au plomb dans l’eau ?
Le seul moyen capable de supprimer totalement le risque lié au plomb dans l’eau est le remplacement des tuyauteries, branchements et raccordements en plomb, ou pouvant en contenir, par des tuyauteries réputées sans risque.

Comment détecter la présence du plomb?
• le diagnostic : il concerne la détection des tuyauteries suspectes dans les parties communes de l’immeuble et dans le logement et l’état des branchements vers le réseau public.
• ils peuvent éventuellement être complétés par des mesures aux différents points de puisage de l’eau de consommation (robinet) au moyen de prélèvements et d’analyses. Compte tenu d’une dissolution inégale du plomb dans l’eau (voir les causes d’apparition ci-dessus), plusieurs prélèvements peuvent être effectivement nécessaires pour mesurer l’étendue réelle du risque.


Nous intervenons près de chez vous

Diagnostic immobilier Amilly - Orléans - Pithiviers - Fontainebleau - Sens - Nemours - Gien - Courtenay - Montargis - Château-Renard - Chatillon-Coligny - Nogent-sur-Vernisson - Briare - Jargeau - Ferrières-en-Gâtinais - Château-Landon - Lorris - Charny - Dordives - Centre - Yonne - Seine-et-Marne

diagnostic immobilier pithiviers
diagnostic immobilier montargis

Certifications

diagnostic immobilier sens

Assurances RC

diagnostic immobilier fontainebleau

Départements

diagnostic immobilier nemours